Normand «Norm» Summerside

1964 - 2021

À Salaberry-de-Valleyfield, le 2 janvier 2021, à l’âge de 56 ans est décédé M. Normand «Norm» Summerside, époux de Mme Dolorès Dion. Il était résidant de Rivière-Beaudette.

Outre son épouse, M. Summerside laisse dans le deuil son frère Alain (Nicole), sa sœur Mélanie ainsi que l’ensemble des familles Summerside et Dion.

En raison de la situation actuelle, les funérailles de M. Summerside auront lieu ultérieurement. Pour l’instant, la famille vous invite à laisser vos messages de condoléances en signant le registre virtuel disponible sur notre site web.

Les dispositions funéraires furent confiées au centre funéraire E. Montpetit & fils 315 rue Danis, Salaberry-de-Valleyfield. Pour plus d’informations, vous pouvez nous joindre par téléphone au 450.373.3511 ou sur notre site web au www.emontpetit-fils.ca

 

Signatures de régistre (5)

Rana Bose

Deeply saddened by the passing away of my friend Normand Summerside. We worked together in two engineering firms in Montreal. We just spoke a few weeks ago. My condolences to Dolores and the famiy. Normand was a decent, energetic, intelligent man ---talented and thoughtful. This is a big loss. Rana Bose

Brenda Lockhart et Julie Lamontagne

Nous sommes très triste de cette nouvelle et nous souhaitons offrir nos plus sincères condoléances à Dolores et à tous les membres de vos familles. Bon courage nos pensées sont avec vous.
Merci jeune homme pour les anecdotes et les histoires tu étais tellement drôles, tu rendais nos journées plus agréables!!

Salut Normand,
Brenda & Julie

Luc Foucault

Mes sympathies Dodo, courage. Repose en paix mon Norm!

Manon de Montigny

Mes plus sincères condoléances à Dodo ainsi qu’aux familles Summerside et Dion. Que Dieu vous protège durant cette douloureuse épreuve, je suis de tout cœur avec vous. C’est avec tristesse que j’ai appris ton départ Normand si soudain et trop tôt alors ou que tu sois, je te dis bon repos et à une prochaine fois !

Manon de Montigny

Charles Jean

Norm,

On s’était promis de prendre une petite bière ensemble après le Covid afin de nous raconter nos bonnes histoires et le fun que nous avons à travailler ensemble. Aussi afin de célébrer ta victoire sur la maladie et de reprendre un peu le temps perdu, question d’être là l’un pour l’autre le reste de nos vies. Ce n’était pas compliqué nous deux, juste le moment présent, des rires et rien d’autre. Je ne t’oublierai jamais Norm, car pour moi tu es encore là, bien vivant, pour longtemps et pour toujours. Veille sur nous; tu es plus fort là où tu es. Merci à la vie de t’avoir croisé, mais sachant que nous nous reverrons un jour.